Collectif Boognasse

Culture & joie !

Décevant : une exposition belge. Les premières photos.

Le 05 mars 2016 le Collectif d’en Face accueillait l’artiste belge Mes sous-vêtements sont propres pour une exposition ma foi fort décevante.

Une exposition placée sous le signe d’Alain Madelin ne pouvait que décevoir le regardeur.

Ci-dessus, le portrait d’Alain Madelin réalisé par l’artiste au scotch sur la vitrine. Une ressemblance toute relative qui déçût fortement le public présent.

Les pièces de graphisme présentées sur le mur ouest semblaient déceler un fort potentiel comique, malheureusement elles étaient imprimées bien trop petit pour que quiconque puisse y comprendre quoi que ce soit.

Alain Madelin a été élue personnalité la plus décevante du monde en 2004.

Encore une bande dessinée illisible de la part de Mes sous-vêtements sont propres.

A noter la présence d’un cheval, qui aurait pu amener un peu de crédit à cette exposition, mais en fait non.

Une installation sonore qui coûta au Collectif d’en Face plus de 8.500 € en frais logistiques.

Voilà quelques dessins acceptables, mais qui sentent la bière.

Les amuse-gueules et petits fours offerts aux visiteurs lors du vernissage furent eux aussi extrêmement décevants : en tout et pour tout un biscuit, cinq olives périmées, un chewing-gum chimique, des bretzels, de la neige carbonique et des paillettes dans de l‘eau.

Le Général-Midi offrit un spectacle de bonne facture, mais au final les gens furent déçus d’apprendre qu’il ne s’appelait pas du tout Alain.

Sur la photo ci-dessous, on pourrait croire que le public fût ravi de cette exposition et se déplaça en nombre. Malheureusement, cette photo n’a pas été prise durant le vernissage mais bien pendant la fête de la Courge à Bolbec en juin 2004.

Le point d’orgue de la soirée fût la pendaison d’un nounours.

Continue reading